Pilote ou co-pilote, that is the question !

Par sisteract

Ben, 2 fanas de conduite, ce sera fifty-fifty parce qu’on veut tout faire et tout expérimenter !

Conduite 4×4 = Connaît pas ! Conduite rallye = Connaît pas non plus ! Orientation et navigation avec road-book et boussole = Jamais fait ! Qui plus est dans le désert = Zéro, niet !

Donc, mars dernier, les Sisters Mottu ont fait « zouh, en formation » !

2 jours de stage intensif d’instruction-initiation au pilotage, navigation, mécanique près de Narbonne dans une région vallonnée, viticole et rocailleuse à souhait. Petit constat qui ne détrônera pas le cliché habituel : Public = 100% femmes – Formateurs = 100% hommes. No comment !

Les questions fusent : C’est kouah un différentiel ? C’est kouah une gamme courte ? Quand est-ce qu’on se met en LL ou en HL ? Un devers, en français, c’est kouah ?

Si certains Messieurs devaient esquisser un sourire devant tant d’ingénuité, à ceux-ci, sachez que peu nous importe notre candeur à nous les femmes puisque nous savons bien que reconnaître notre ignorance signifie sa fin et le commencement de notre liberté ! Et toc !

Désormais, les principes d’un véhicule avec transmission à 4 roues motrices n’a plus de secret pour nous : le rôle des différentiels, les principes de la gamme courte et longue ainsi que le mode opératoire pour leur changement, les angles de franchissement du véhicule, les mesures de sécurité, les manœuvres techniques pour les montées et descentes à forte dénivellation, les devers, les croisements de ponts et les passages à gués, les recommandations pour la conduite dans le sable, ….on maîtriiiiiise !

Pour les amateurs de vin et/ou de sensations fortes, le domaine viticole de Château de Lastours est à découvrir.

Bilan : 2 jours intenses, denses, instructifs passés dans un lieu magnifique à apprendre plein de choses, à expérimenter des trucs de dingue, à tisser des liens d’affinité avec certains équipages, à faire le plein d’idées pour booster nos préparatifs. Bref, on s’est éclatées !

Reste la conduite sur sable et dunes que nous n’avons pu pratiquer.  Mais l’idée et l’envie de nous y frotter d’ici notre départ nous titille puissamment…malgré un calendrier serré…on va voir…Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.